Accueil Histoire du club

Histoire du club

Naissance et scission :

Le club PSG a été créé le 12 août 1970 par Guy Crescent, PDG de la société CALBERON et Pierre Etienne Guyot, Vice Président du Racing Club de France.
Le Paris Saint Germain est né de la fusion entre le Paris Football Club, club virtuel sans joueurs ni infrastructure, et le stade Saint Germain, club de la ville de Saint Germain en Laye qui accède en 1970 en D2.

La principale recrue se nomme Jean Djorkaeff et en 1971 le Paris Saint Germain réussit son pari et monte en 1er division.
A la fin de la saison 1971/1972, le PSG termine à la 16ème place du classement et est dans une situation financière difficile. Le conseil de Paris accepte de payer les dettes du club seulement si le club adopte le nom de Paris Football Club. Les anciens du stade Saint Germain refusent catégoriquement la proposition du conseil de Paris. Un accord est finalement trouvé : le club se sépare en 2, la partie professionnelle du club est renommée en Paris FC et reste en D1, tandis que l’équipe réserve du PSG devient l’équipe première de celle-ci et jouera en division National.
Le PSG gagne le championnat National de la saison 1972/1973. La saison suivante le PSG réussit à prendre la place de 2nd du championnat de D2 et monte en D1 après le désistement du Red Star champion de D2.

Ironie du sort, la même saison, le Paris FC descend en division 2.
Le 10 novembre 1973, le PSG fait son premier match officiel au Parc des Princes contre le Red Star, club avec lequel il partage le stade.
Pour la saison 1974/1975, le PSG a pour stade officiel le Parc des Princes.

Retour en 1ère division

Déjà présent en tant que président du comité de gestion du Paris Saint Germain depuis 1973, Daniel Hechter devient président du Paris Saint Germain en 1974 suite à la démission du Président Henri Patrelle.
C’est sous la présidence de Daniel Hechter que des joueurs tels que Mustapha Dalheb ou Carlos Bianchi font leur apparition sous le maillot Parisien.
Enfin c’est Daniel Hechter qui dessinera le maillot historique du PSG.
Suite à un scandale sur la billetterie du PSG, Daniel Hechter doit céder sa place au poste de président à Francis Borelli.
Le 15 mai 1982, le PSG gagne son premier titre en remportant la coupe de France.
En 1986, le PSG devient champion de France en établissant un nouveau record de 26 matchs sans défaite.
Les saisons suivantes sont plus difficiles : le PSG peine à confirmer son nouveau statut de grand club Français; les supporteurs demandent la démission du Président Borelli et le club est à nouveau en difficulté financière.

daniel_hechter
Daniel Hechter, président du PSG en 1974

L’ère Canal+

En mai 1991 un accord est signé entre la mairie de Paris et la société CANAL +, le PSG devient alors une société anonyme à objet sportif qui a pour président Pierre Lescure alors vice-président de CANAL +. Bernard Brochant devient président de l’association PSG et Michel Denisot devient président délégué du PSG et est chargé du coté sportif.
Durant sa présidence, Michel Denisot recrute de grands joueurs tels que Alain Roche, Paul Le Guen, Laurent Fournier, Vincent Guerin, Bernard Lama, Georges Weah, Youri Djorkaeff et le brésilien Rai (alors capitaine de la sélection brésilienne).
Le Paris Saint Germain remporte le championnat en 1993 sous la direction d’Arthur Jorge.

En 1994, le Paris Saint Germain se classe à la 1ère place du classement de l’ IFFHS (ce qu’aucun autre club Français n’a jamais réussi).
En 1996, Luis Fernandez, entraîneur et ancien joueur du PSG gagne la coupe des vainqueurs de coupes et le PSG devient le deuxième club français à remporter une coupe européenne après Marseille.
En 1997, le PSG est éliminé en finale de la coupe des coupes par Barcelone, mais réussit l’exploit d’atteindre consécutivement 5 fois les demi-finales d’une coupe d’Europe.
En 1998, le PSG arrive 1er au classement UEFA des clubs européens (Meilleur classement pour un club Français).

Bernard Brochant, Alain Cayzac,  Pierre Lescure et Michel Denisot
Bernard Brochant, Alain Cayzac,
Pierre Lescure et Michel Denisot

L’ère des crises

En 1998, Michel Denisot démissionne de son poste de président délégué et Charles Bietry (anciennement président de PSG- Omnisports) le succède.
Charles Bietry décide de se débarrasser des joueurs qui ont fait le succès de Denisot et réalise de coûteux recrutement qui se révéleront être des échecs tels que le transfert de Nicolas Ouedec ou du Nigérien Jay Jay Okocha. Alain Giresse est choisi pour devenir l’entraîneur du Paris Saint Germain.
En décembre 1998, Charles Bietry démissionne de son poste de président délégué après une série de mauvais résultats et après avoir remplacé Alain Giresse par Arthur Jorge au poste d’entraîneur après seulement 8 matchs.

Laurent Perpere (alors directeur financier de CANAL +) succède à Charles Bietry. Celui-ci limoge Arthur Jorge en fin de saison et met en place Phillippe Bergeroo (ancien entraîneur adjoint sous Alain Giresse).
Philippe Bergeroo réussit à redresser la barre et est reconduit la saison suivante. Il finit à une très honorable 2eme place du championnat et se qualifie pour la ligue des champions.
Les dirigeants espèrent beaucoup de cette saison et réalise un mercato ambitieux en recrutant Nicolas Anelka du Real Madrid, Peter Luccin et Stéphane Dalmat
Ces 3 transferts seront des échecs et après une série de 6 matchs sans victoire en championnat et une humiliante défaite 5-1 contre Sedan en décembre 2000, Philippe Bergeroo est limogé et remplacé par Luis Fernandez, ancien joueur et ancien entraîneur du PSG.

Laurent Perpere quitte le poste de Président à la fin de la saison 2002/2003 et Francis Graille (Ancien Président du LOSC) lui succède.
Luis Fernandez a des difficultés pour obtenir des résultats malgré de bons joueurs comme Déhu, Fioresse, Yepes ou Ronaldinho. Francis Graille décide donc de se séparer de son entraîneur et de nommer à sa place Vahid Halilhodžic (ancien entraîneur du LOSC, ancien joueur de Nantes et du PSG).
Après une 1ère saison réussie , avec une 2ème place au championnat et le recrutement de Pedro Miguel Pauleta, Vahid Halilhodžic se fait limoger début 2005 pour être remplacé par Laurent Fournier (ancien joueur de l’age d’or du PSG et entraîneur de l’équipe réserve).

Suite à un désaccord entre Canal+ et Francis Graille, Pierre Blayau succède à ce dernier au poste de Président Délégué du Paris Saint Germain en juin 2005.
En décembre 2005, le PSG, soumis à de fortes pressions des médias, change d’entraîneur alors que le club est 3ème en championnat et à 1 point du 1er. . C’est alors Guy Lacombe qui est choisi pour succéder à Laurent Fournier.

Charles Bietry
Charles Bietry