L’affaire Aurier vue par un grand littéraire Français !

L’affaire Aurier vue par un grand littéraire Français !

1067
PARTAGER
Serge Aurier

Passionné de foot, Bernard Pivot est avant tout connu pour être le Président de l’Académie Goncourt et un grand personnage de la littérature Française.

Interrogé par FranceFootball sur l’affaire Aurier, le littéraire s’est montré très véhément à l’égard de l’Ivoirien, qu’il admire en tant que footballeur mais ne comprend pas en tant qu’homme.

Je n’ai pas eu la patience de tout écouter. Je  me suis contenté d’extraits. Quand on est avec des amis, il peut arriver qu’on se laisse aller à utiliser des mots vulgaires. Mais là, dire ce genre de choses en public, c’est d’une bêtise incroyable ! Comment un joueur aussi intelligent sur le terrain peut-il l’être aussi peu dans la vie ? 

La partie de la vidéo qu’il a sans doute le moins apprécié, c’est cette insulte proférée à l’encontre de Laurent Blanc, comparé à une « fiote » par Serge Aurier. Il revient ensuite sur cette image d’exemple auprès des jeunes qui a une nouvelle fois été bafouée par un footballeur.

Mais qu’est-ce qu’il a voulu dire avec ça ? Que Laurent Blanc manquait d’autorité devant son groupe ? Donc que les homosexuels n’auraient pas d’autorité ? Qu’est-ce que c’est que ces bêtises ? Je crois qu’Aurier n’est pas au courant des mœurs de ses contemporains. Il faut insister sur l’école et sur les cours de civisme et de morale. Ces gens-là ont de vraies responsabilités vis-à-vis des jeunes. Ils doivent faire attention à leurs propos.

Des critiques que l’on peut comprendre de la part du Président de l’Académie Goncourt qui condamne fermement Serge Aurier et cette affaire délicate pour le PSG.