Accueil Actualité Nasser se voit offrir une grosse star sur un plateau !

Nasser se voit offrir une grosse star sur un plateau !

675
Nasser Al-Khelaïfi président PSG
Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris-Saint-Germain

Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, s’est vu offrir une grande star du football sur un plateau aujourd’hui…

Avec l’arrivée de Thomas Tuchel officialisée aujourd’hui, le PSG débute son chantier. Un chantier qui devrait durer jusqu’à la fin du mois d’août et qui aura pour but de renforcer sensiblement l’effectif parisien.

Parmi les postes qui méritent quelques recrutements: celui de gardien de but. Malgré une bonne fin de saison, Areola n’a pas fait taire ses détracteurs. Quant à Kevin Trapp, il n’a pas su regagner la confiance du coach et est désormais cantonné à un rôle de doublure derrière un portier qui n’a pas su confirmer sa place de numéro 1.

Autant dire qu’Antero Henrique et Nasser Al-Khelaïfi ont fait de la recherche d’un dernier rempart de classe internationale un objectif principal.

Dès lors, les dirigeants parisiens ont pensé à Gianluigi Donnarumma pour garder les cages parisiennes la saison prochaine. Âgé seulement de 18 ans, le gardien du Milan AC est considéré comme le futur meilleur joueur à son poste. Mais si les discussions n’ont jusqu’à aujourd’hui pas été concluantes, la donne pourrait très vite changer. Le principal concurrent du PSG sur le dossier, la Juventus de Turin, s’est retiré de la course à sa signature comme en témoigne les propos du directeur sportif de la Vieille Dame Beppe Marotta:

« Mattia Perin ? C’est un profil qui nous intéresse, mais de là à amorcer des négociations… Dans le football moderne, il est normal qu’il y ait une alternance entre les deux gardiens, c’est pourquoi nous voulons avoir deux bons gardiens de même niveau. Szczęsny sera sans aucun doute le titulaire quand Buffon arrêtera sa carrière. Donnarumma ? Je ne pense pas que nous pourrions être intéressés. Au-delà de son talent, son profil ne nous intéresse pas »

Une aubaine pour Nasser qui a désormais le champ libre. D’autant plus que l’international italien n’a jamais nié qu’il souhaitait partir…

Affaire à suivre…