Accueil L'avis des consultants « Paris recrute sur le second marché. L’année commence avec … »

« Paris recrute sur le second marché. L’année commence avec … »

4630
PARTAGER
Logo PSG

En difficulté en Ligue 1, le Paris Saint Germain tentera de réajuster son effectif lors du mois de janvier en recrutant des éléments qui pourraient leur permettre de se renforcer pour remplir les objectifs fixés par la direction du club.

Interrogé sur le mercato parisien, le journaliste I-Télé Pascal Praud se montre assez critique à l’égard des choix du club de la Capitale sur Yahoo Sports :

L’année commence avec une foule de questions. Jamais depuis l’arrivée du Qatar dans le XVIe arrondissement de la capitale, jamais les interrogations n’ont autant plané sur une saison. Julian Draxler a quitté Wolfsburg ou il jouait les remplaçants pour signer à Paris où il est annoncé titulaire. Étrange. Depuis les venues de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic, aucune star du foot n’a rejoint le PSG ; la signature de l’Allemand n’inverse pas la tendance : Paris recrute sur le second marché. Ce jeudi, Nasser Al-Khelaïfi a mis fin à la rumeur Lucas Alario, ce footballeur de River Plate que Patrick Kluivert imaginait pour être la doublure d’Edinson Cavani. Cet épisode aura souligné les divergences de vue qu’il existe entre le président parisien et son directeur du football. Lucas Alario à Paris ? Était-ce bien raisonnable ? J’avoue que ne connaissais pas ce joueur […] Paris sera-t-il champion ? Paris éliminera-t-il Barcelone ? Paris réussira-t-il son mercato ? Unaï Emery passera-t-il le printemps (et l’été) en France ? On savait que l’après Ibra sera difficile, qu’une année de transition était attendue mais on n’imaginait pas cette incertitude sur la stratégie du club qui pousse à s’interroger sur les motivations de l’actionnaire. Gagner la Ligue des champions est-elle une mission qui reste d’actualité ? J’ai parfois l’impression que la progression du PSG est freinée, que le projet patine, que Leonardo n’a pas trouvé son successeur. Patrick Kluivert est discuté quand le Brésilien faisait l’unanimité. Le recrutement estival est un fiasco : Jesé est en partance. Emery n’aligne pas (ou peu) Hatem Ben Arfa, Grzegorz Krychowiak n’a pas convaincu.Il ne s’agit pas d’être à charge, ni de dresser un tableau noir de la situation mais convenons que 2017 commence dans le flou. Et ce flou n’a rien d’artistique.

Chaud !