Accueil Anciens Interview exclusive: Sammy Traore s’exprime sur la saison « ratée » du PSG !

Interview exclusive: Sammy Traore s’exprime sur la saison « ratée » du PSG !

2253
PARTAGER
psg paris

Hier se tenait l’exceptionnel Tournoi des légendes organisé par l’ancien joueur du PSG Vincent Guérin. A cette occasion nous sommes allés interviewer des anciennes gloires du club de la capitale pour savoir, entre autres, ce qu’ils pensaient de la saison parisienne.

Sammy Traore, présent lors de cet événement, a répondu à nos questions.

Bonjour Sammy Traore, quel est votre regard sur la saison du Paris Saint-Germain ? La deuxième place est-elle décevante ? 

C’est clair, c’est une saison ratée ! On se fait sortir en quart de finale de Ligue des Champions, on perd le championnat. Au regard des objectifs fixées en début de saison, on peut dire qu’elle est ratée. Il va falloir en tirer les bonnes conclusions et convenir de ce qu’il va falloir faire pour s’améliorer. Il ne faut pas oublier par contre que cette année, le niveau du championnat de France était beaucoup plus élevé. Les Niçois et les Monégasques ont imprimé un rythme fou en gagnant leurs matchs. On va maintenant panser nos plaies pour revenir plus fort dans quelques mois !

Selon vous, la défaite contre le FC Barcelone a-t-elle mis un coup d’arrêt à la saison du PSG ? 

Quand la Ligue des Champions est un objectif aussi important que la Ligue 1, une élimination si tôt dans la compétition est une grosse claque ! Après il faut savoir rebondir, penser aux nouvelles échéances. Il y avait encore d’autres titres à gagner. Ensuite, il y a eu des matchs à confrontation direct primordiaux que l’on a pas su remporter. ça nous a été préjudiciable pour la suite du championnat.

Beaucoup rejettent la faute sur Unaï Emery, vous en pensez quoi ?

Pourquoi ce serait de sa faute ? Emery n’est pas sur le terrain. Il propose un système de jeu, une animation. Les joueurs adhèrent ou pas. C’est Unaï Emery et ses joueurs ! Le football c’est un ensemble. L’élimination en Ligue des champions et la perte du championnat sont à mettre sur le compte du club tout entier. C’est l’institution Paris Saint-Germain qui a échoué.

Les dirigeants qataris doivent-ils eux aussi se remettre en question ?

Lorsqu’on gagnait le championnat, la remise en question ne pouvait concerner que la C1. Maintenant il va falloir retravailler à tous les niveaux. Au niveau de la direction, du management, des joueurs. Cette remise en question doit inclure tout le monde.

Vous êtes une figure emblématique du PSG, très appréciés par les parisiens, feriez-vous un jour partie du staff du club ? 

J’ai eu récemment mon premier diplôme d’entraîneur, je me lance sur le deuxième cette année, qui, une fois obtenu, me permettra d’exercer jusqu’en National 1. Je pourrai donc coacher la réserve. Mon objectif final c’est d’être entraîneur, c’est mon but, et surtout ça me plaît ! Le Paris Saint Germain coule dans mes veines, je l’ai dans le sang. C’est mon ADN. Pour l’instant j’étudie, j’apprends. On verra pour la suite…

 

Propos recueillis par Florian Grégoire et Deborah De Jesus.